Venise 2018
Venise 2018
On lui prédit mille morts : par l'enfoncement dans les eaux, l'ensablement, l'afflux de bateaux énormes, le trop grand nombre de touristes, la disparition des indigènes, le bruit usant des roulettes de valises, la nullité des boutiques de luxe, la hauteur croissante des marées... Pourtant, elle est toujours là, telle que je l'ai vue pour la première fois, il y a plus de trente ans, la Venise double : celle des clichés et celle du bout du monde avec ses quartiers périphériques rouillés. Sa tristesse est inaltérable... comme celle de l'été des Quatre Saisons.
Top